Le radiateur à fluide caloporteur

Bien sûr, il n’est pas question pour vous, mais surtout pour votre famille de passer ce long hiver dans le froid, raison de plus pour renouveler au plus vite votre système de chauffage. Oui, mais comment s’y retrouver si on ne s’y connaît rien ?

chauffage-fluide-caloporteur

Le radiateur à accumulation ou accumulateur

Pour ceux qui ont plus que jamais à la recherche d’un bon chauffage qui affiche un bon rapport qualité/prix, nous ne pouvons que leur conseiller le radiateur à accumulation. En effet, vraiment très différents des autres modèles de radiateurs électriques, les accumulateurs se chargent de stocker et d’emmagasiner, généralement la nuit,   le courant utilisé dans la journée. Puis entreposée dans un noyau de brique réfractaire doté de résistances électriques, cette chaleur est par la suite diffusée progressivement, ainsi que lentement, via un rayonnement à travers la pièce, ou la chambre. D’ailleurs, cet appareil est équipé d’une programmation du chauffage, dans le cas où, vous souhaitez contrôler la diffusion de la chaleur. Quels sont ses inconvénients ? Son prix assez onéreux à l’achat, mais rassurez-vous, celui-ci sera bien amorti dès les premiers mois. Le seul bémol, pour que la performance du radiateur à accumulation soit optimale, il faut que la maison bénéficie d’une excellente isolation.

Le convecteur électrique radiateur

En opposé aux accumulateurs, les convecteurs électriques se chargent quant à eux de chauffer l’atmosphère ambiante d’une pièce ou d’un local. Ainsi, l’air froid brassé par l’appareil entre en contact avec une résistance électrique qui le réchauffe pour le dispenser par la suite dans la maison. Sans doute les moins chers du marché (puisqu’à hauteur de 30 €, on peut en disposer), les convecteurs électriques radiateurs sont les modèles que l’on rencontre surtout chez les ménages français. Avec sa facilité d’installation et sa simplicité d’entretien, L’un des grands atouts de cet équipement, c’est la montée en flèche de la chaleur, avec un temps de chauffe record. Sinon, parmi les reproches que l’on pourrait faire à un convecteur, c’est leur caractère quelquefois bruyant. De plus, comme l’air chaud est libéré de la grille du haut, la chaleur n’est pas bien répartie et non homogène dans la pièce.

Le radiateur à fluide caloporteur

Également appelés radiateur à bain d’huile, les appareils à fluide caloporteur se servent de liquides contenus dans ses circuits tantôt en céramique ou en fente,  pour dispenser de la chaleur dans une pièce donnée. Chauffés par des résistances électriques, les fluides caloporteurs font de ce type de chauffage des radiateurs dits à inertie. Ces types d’appareil sont particulièrement préférés pour l’homogénéité et la constance de la chaleur qu’ils propagent. Vous n’aurez donc pas à gérer les désagréables variations de température. Qui plus est, ce type d’appareil régularise aussi l’humidité dans le local. D’ailleurs, des heures encore, après que le radiateur à fluide caloporteur est éteint, la pièce reste encore chauffée.  Mais si ce mode de chauffage rencontre également du succès, c’est parce que celui-ci n’est pas du tout gourmand en énergie et le prix radiateur à fluide caloporteur est à partir de 400 €, pour les modèles basiques.

Vous avez aimé cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Email
Print